Le Collectif Estamos Aqui/Nous sommes ici est un collectif basé à Montréal fondé et composé de personnes nées au Guatemala et adoptées au Canada et de personnes non adoptées vivant aussi à Montréal. La mission globale du Collectif est d’apporter un soutien aux enfants adoptés au Québec entre 1980 et 1995 et d’origine guatémaltèque. Pour ce faire, le Collectif travaille à la réconciliation de familles séparées en collaboration étroite avec des organismes du Guatemala, sous la forme d’un réseau de communication international. D’autre part, le Collectif travaille à faire connaître l’histoire et l’expérience des enfants adoptés au Québec et d’origine guatémaltèque.

Vision

La vision du Collectif est d’offrir la chance à tous ceux et celles qui le désirent, de renouer avec leur racine, leur langue et leur culture. Le collectif estime que la mise en commun de personnes ayant vécues une expérience similaire d’adoption rend les actions et mobilisation du Collectif plus fortes, visibles et consolidées.

Constitué en OBNL, le collectif Estamos Aqui a pour missions de:

  • Mettre en lumière et sensibiliser la population aux réalités de l’adoption transraciale qui a eu lieu pendant cette époque
  • Faire entre nos voix et celles de nos familles desquelles nous avons été séparé.e.s
  • Favoriser et consolider un réseau de solidarité Québec- Guatemala sur l’enjeu des adoptions
  • Accompagner et mobiliser les familles recherchant leurs enfants dans une démarche de guérison et de quête de justice sociale
  • Visibiliser et médiatiser les défis liés au déracinement culturel et ai déchirements familiaux
  • Soulager la précarité économique, sociale et psychologique qui sont des conséquences répertoriées affligeant les personnes adoptées, par le partage d’information au sujet de ressources et de service partenaires auquel ils peuvent avoir recours.
  • Sensibiliser et éduquer la population du Québec, les personnes adoptées et leurs proches au sujet du contexte entourant l’adoption internationale guatémaltèque et de ses conséquences.